C’est l’animal le plus bruyant du monde : son bruit est impressionnant !

Le cachalot est l'animal le plus bruyant du monde. On trouve ces animaux dans tous les océans, en haute mer.

© C'est l'animal le plus bruyant du monde : son bruit est impressionnant

Ni rugissement de lion, ni aboiement d’éléphant, le son le plus fort du règne animal ne se trouve pas sur la terre ferme.

Tous les animaux ne perçoivent pas les sons de la même manière. Mais nous nous référons ici au seuil fixé par l’espèce humaine, mesuré en décibels. Une conversation humaine se situe autour de 60 décibels, 80 si elle est un peu forte. Cependant, c’est lorsqu’on dépasse la barre des 100 décibels que les sons commencent à avoir des conséquences sur la santé humaine. L’animal le plus bruyant au monde émet lui des sons qui doublent notre seuil de douleur. Et il n’est autre que le cachalot !

Le cachalot est l’animal le plus bruyant du monde

On trouve ces animaux dans tous les océans, à des profondeurs allant jusqu’à 3 kilomètres sous le niveau de la mer. Certaines sous-espèces sont en voie de disparition, mais l’animal est présent presque partout dans le monde. Ce sont des animaux gigantesques, pouvant dépasser 20 mètres de long et peser jusqu’à 50 tonnes. Par ailleurs, leur régime alimentaire se compose principalement de calmars et de poissons. Et enfin, leur talent caché est de pousser des cris assourdissants pour communiquer entre eux.

À lire :   Ce chien a été trouvé piégé, empêtré dans un python !

D’ailleurs, cette créature marine est à l’origine du bruit animal le plus fort de la planète. Aussi, comme beaucoup de mystères de la nature, il y a une explication physique à cela.

Sur terre, le son le plus fort qui puisse se propager dans ce milieu est de 194 décibels, ce qui est bien supérieur à notre seuil de douleur de 140 (équivalent à une explosion ou à un feu d’artifice). L’éruption d’un volcan sous-marin, par exemple, peut être « entendue » à des kilomètres de distance. Dans l’eau, les ondes sonores transportent plus d’énergie. Et ça, le cachalot sait parfaitement l’utiliser !

Un animal le plus bruyant du monde : son cris est impressionnant
Source : Capture Instagram

Les cachalots peuvent émettre des sons jusqu’à 236 décibels.

Ces cétacés communiquent effectivement entre eux par un chant qui peut dépasser le seuil de 236 décibels sous l’eau. Ce son leur permet alors de localiser facilement d’autres spécimens. De plus, il constitue un outil de communication qui permet à ces animaux de s’entendre à des kilomètres de distance. D’ailleurs, ce n’est pas la première fois qu’un cachalot « crie » sous l’eau en présence d’un être humain. Les plongeurs ont été alors totalement assourdis par le rugissement, voire tombés inconscients.

À lire :   Il simule un malaise, la réaction de ses chiens est inédite : ils ont le plan parfait pour le "réveiller"

Dans le cas hypothétique où un cachalot pourrait émettre son son sur terre et que l’air pourrait le porter, les conséquences seraient alors dévastatrices. En effet, une telle énergie détruirait d’un seul coup l’intégrité du corps humain, brisant les os ou séparant la peau des muscles. C’est pourquoi, à ce jour, le cachalot est considéré comme l’animal capable d’émettre le son le plus fort du monde de manière naturelle.

Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux.