Cancer chez les chiens : comment détecter la maladie

Une nouvelle étude a analysé les facteurs qui déterminent l'apparition du cancer chez les chiens.

© Cancer chez les chiens : comment détecter la maladie

Une nouvelle étude a analysé et déterminé les âges moyens de diagnostic du cancer chez les chiens. Et ce afin de soutenir l’établissement de directives de dépistage du cancer qui varient selon la race ou la taille.

La chercheuse Jill Rafalko, du centre PetDx en Californie, a présenté ces résultats dans la revue scientifique en libre accès Plos One. Et ce, dans le but de coïncider avec la semaine de la Journée mondiale contre le cancer, le 4 février.

Les facteurs qui influencent l’apparition du cancer chez les chiens

L’une des principales causes de décès chez les chiens adultes est effectivement le cancer. Ainsi, comme chez les hommes, une détection précoce permet un traitement plus efficace.

À lire Une femme trouve un ourson coincé dans un conteneur en plastique, elle lui sauve la vie

De nouveaux tests sanguins non invasifs pour les chiens permettent de détecter l’ADN d’une tumeur bien avant l’apparition d’autres signes de cancer. Cependant, il n’existe pas de directives officielles sur cette question.

Pour aider à établir de telles directives, les chercheurs ont tenté de déterminer l’âge médian au moment du diagnostic du cancer pour des chiens présentant différentes caractéristiques. Leur analyse a porté sur 3 452 chiens atteints de cancer aux États-Unis.

Ce sont les choses qui influencent l'apparition du cancer chez les chiens
Source : Capture Instagram

Conclusions de l’étude

Au cours de leurs recherches, ils ont constaté que l’âge médian du diagnostic du cancer chez les chiens pesant 75 kg ou plus était de 5 ans. Contre 11 ans pour les chiens pesant entre 2,5 et 5 kg.

D’autre part, l’âge médian au moment du diagnostic pour les chiens de race pure était de 8,2 ans. Contre 9,2 ans pour les chiens dont la race était décrite comme mixte.

À lire 5 faits curieux sur les chats roux pour comprendre ce qui les rend si spéciaux

Parmi les races, les chercheurs ont déterminé que les Mastiffs, les Saint-Bernard, les grands Danois et les Bouledogues avaient l’âge médian le plus jeune au moment du diagnostic ; soit environ 6 ans.

De même, les Irish Wolfhounds, les Vizslas et les Bouviers bernois avaient un âge médian au diagnostic de 6,1 à 7 ans. À l’autre extrême, le bichon frisé présentait l’âge médian de diagnostic le plus élevé, soit 11,5 ans.

Ce sont les choses qui influencent l'apparition du cancer chez les chiens
Source : Capture Instagram

Les chiennes étaient généralement diagnostiquées à un âge plus avancé que les mâles. Alors que les chiens stérilisés étaient diagnostiqués plus tard.

Prédiction de l’âge médian

Les chercheurs ont également développé un modèle statistique pour prédire l’âge médian au moment du diagnostic en fonction du poids.

À lire Une orang-outan surprend tout le monde en donnant naissance à un bébé dont le père est inconnu

Les auteurs de l’étude soulignent que les chiens disposent désormais d’une nouvelle option de dépistage du cancer appelée « biopsie liquide ». Comme la version humaine de ce test, elle tire parti de la technologie de séquençage de nouvelle génération pour détecter les cancers par une simple prise de sang.

« Cependant, l’âge auquel il faut commencer le dépistage du cancer chez les chiens peut varier en fonction de leur race ou de leur poids. Notre étude a porté sur plus de 3 000 chiens chez qui un cancer a été diagnostiqué. Elle a montré que tous les chiens devraient commencer le dépistage du cancer à l’âge de 7 ans. Mais que certaines races peuvent bénéficier d’un dépistage dès l’âge de 4 ans », concluent-ils.

Si vous souhaitez lire plus d’articles semblables à celui-ci, nous vous recommandons de consulter notre catégorie Animaux.