5 signes d’aide que vous devriez impérativement reconnaître chez votre chien

Apprenez à identifier les 5 signaux d'aide cruciaux que votre chien peut envoyer, ne les ignorez pas et gardez votre animal en bonne santé !

© 5 signes d'aide que vous devriez impérativement reconnaître chez votre chien

Aimer et soigner son chien, c’est aussi apprendre à reconnaître les raisons de certaines de ses actions et de certains de ses comportements. N’oubliez pas que parfois, certaines attitudes qui peuvent même sembler drôles chez les toutous indiquent en fait que quelque chose ne va pas. Voici comment reconnaître ces signaux de détresse.

1. Le chien traîne ses fesses sur le sol

5 signes d'aide que vous devriez impérativement reconnaître chez votre chien
Capture Instagram

Si votre animal se frotte l’anus sur le sol, il y a de fortes chances qu’il vienne de faire ses besoins. Ainsi, il est en train de nettoyer des débris. Toutefois, si ce geste devient répétitif et s’accompagne, par exemple, d’un léchage constant de la zone, alors il faut s’inquiéter. Il s’agit probablement d’une inflammation ou d’une infection des glandes anales. Cela provoque généralement des démangeaisons et des douleurs.

Ces deux petites glandes, également appelées sacs anaux, se situent de part et d’autre de l’anus. Elles produisent une odeur caractéristique qui permet aux canidés de s’identifier et de communiquer. C’est pour cette raison que les chiens reniflent cette zone ainsi que leurs excréments.

Bien souvent, ces sacs se bouchent et ils ne parviennent plus à éliminer seuls le liquide brun ou jaunâtre. Alors, votre chien entamera très certainement ce que vous pouvez considérer comme un spectacle comique. Il traînera ses fesses sur le sol.

Alors, arrêtez de rire ou de filmer ses pitreries et de les partager sur les réseaux sociaux. Mieux vaut aller chez le vétérinaire pour faire vider les sacs anaux de votre chien.

À lire :   La réaction émouvante d'un chien qui marche pour la 1re fois avec ses nouvelles prothèses

2. L’animal s’obstine à courir après sa queue

Qui ne s’est jamais amusé à regarder un chien essayer d’attraper sa queue ? Dans ces cas aussi, il faut être attentif. Tant que les choses se passent normalement, dans la bonne mesure, rien d’étrange ne se produit.

Le problème survient lorsque l’action devient compulsive. Un chien qui court en permanence après sa queue risque fort de développer un comportement stéréotypé.

Elle est généralement causée par l’ennui, l’anxiété et le stress. Il se produit chez les animaux qui ne sont pas suffisamment stimulés et qui passent trop de temps seuls ou enfermés.

Il peut également arriver qu’un chien qui veut attraper sa queue souffre d’une douleur à la colonne vertébrale ou d’un problème dermatologique. Un vétérinaire est la personne la mieux placée pour établir un diagnostic et mettre en place un traitement.

3. Le frottement fréquent du visage, un autre signal de détresse

Si un chien se frotte de façon répétée la face contre tout ce qui se trouve sur son passage, il s’agit plus d’un signal d’alarme que d’un signe de confort.

Votre animal souffre peut-être d’une infection de l’œil ou de l’oreille. Dans ce cas, essayez de soulager les démangeaisons ou la douleur. Ainsi, frottez le visage de votre animal contre différentes surfaces.

À lire :   Ce chien disparu depuis 5 ans retrouve sa famille, des retrouvailles émouvantes

Il est également possible que votre animal ait quelque chose de coincé entre ses dents – par exemple des débris alimentaires – et qu’il essaie de l’enlever avec cette procédure.

Si l’attitude persiste, demandez à nouveau l’avis d’un professionnel.

4. Le chien s’accroupit uniquement avec ses pattes avant

L’un des signaux de détresse que peut donner votre animal est de s’accroupir uniquement avec ses pattes avant.

Bien qu’il s’agisse généralement d’une attitude liée au jeu, hors contexte et de manière répétée, cela peut signifier que l’animal souffre d’une douleur abdominale sévère.

Il est conseillé de consulter un médecin dans les plus brefs délais. Votre animal pourrait souffrir d’une pancréatite, par exemple.

5. Le chien se gratte excessivement avec ses membres postérieurs

5 signes d'aide que vous devriez impérativement reconnaître chez votre chien
Capture Instagram

La pose qu’adoptent souvent les chiens lorsqu’ils se grattent avec leurs pattes arrière est carrément hilarante. Mais là encore, si ce grattage est continu, il faut essayer de comprendre ce qui arrive à votre compagnon.

Dans ce cas, il est très probable qu’il souffre d’un problème dermatologique causé, entre autres, par des :

Puces
Tiques
Verrues

Une fois de plus, il est préférable de consulter un professionnel pour la santé de votre compagnon à quatre pattes.

Votre animal de compagnie compte sur vous pour son bonheur et sa santé. Explorez nos articles dans la catégorie Animaux et devenez un maître exemplaire !