5 faits curieux sur les chats que vous ne connaissiez probablement pas

Apprenez-en plus sur ces animaux étonnants.

5 faits curieux sur les chats que vous ne connaissiez probablement pas - Source : Capture Facebook

Ces félins ne sont peut-être pas considérés comme le meilleur ami de l’homme, mais ils sont les fidèles compagnons de l’humanité depuis des milliers d’années. Apprenez-en davantage sur ces animaux étonnants.

D’apparence élégante, indépendants et extrêmement intelligents, les chats sont devenus des animaux de compagnie qui ont conquis le cœur de nombreuses personnes. Ils arrivent d’ailleurs en deuxième position après les chiens dans la course au titre de « meilleur ami de l’homme ».

Ainsi, si vous avez un félin pour compagnie, il vaut la peine de connaître quelques faits curieux à son sujet pour mieux comprendre son comportement.

1. LES CHATS ACCOMPAGNENT LES HUMAINS DEPUIS PRÈS DE 10 000 ANS.

Les chats vivent parmi les humains depuis les premières civilisations. En effet, des études montrent que ces petits félins accompagnent l’humanité depuis des milliers d’années.

Un article publié dans la revue Science en 2004 fait état de la découverte d’un squelette de chat mis au jour dans le sud de Chypre. Le squelette complet de l’animal était étroitement associé à une sépulture humaine vieille de 9 500 ans, ce qui suggère que le félin de huit mois était domestiqué – et aimé.

2. LES PREMIERS CHATS DOMESTIQUÉS ÉTAIENT D’HABILES CHASSEURS ET TRAPPEURS

On pense que la domestication des chats a été motivée par la grande capacité des chats à chasser les rongeurs et autres nuisibles.

Cet article pourrait vous plaire :  Voici les 9 choses que votre chat déteste chez vous et que vous continuez à faire

En 2013, une équipe d’archéologues a trouvé huit ossements de chat lors d’une fouille dans une ancienne colonie connue sous le nom de Quanhucun, en Chine centrale.

Source : Capture Instagram

Les ossements, qui datent de quelque 5 300 ans, ont été découverts avec des terriers de rats dans des dépôts de céréales, comme l’indique un article publié dans la revue Science en décembre de la même année. Selon les chercheurs, les résultats indiquent que les animaux ont aidé les habitants à résoudre le problème des parasites domestiques en chassant les rongeurs.

3. LES CHATS ÉTAIENT-ILS DES DIEUX ÉGYPTIENS ?

Ces félins figurent parmi les animaux les plus emblématiques de l’art et de la culture de l’Égypte ancienne.

Selon l’American Research Centre in Egypt (ARCE), les Égyptiens admiraient et aimaient effectivement les chats pour leur nature complexe et double. Pour eux, les chats combinaient la grâce, la fécondité et la douceur avec l’agressivité, l’agilité et le danger.

Mais il est très important de noter que les Égyptiens ne vénéraient pas les chats. Ils croyaient plutôt que certaines divinités, souvent représentées avec des traits félins, partageaient des traits de caractère avec les animaux, explique l’ARCE.

4. L’ADAPTATION DU MIAULEMENT DU CHAT POUR COMMUNIQUER AVEC LES HUMAINS

Une étude sur le comportement des chats domestiques, publiée en 2009 dans la revue scientifique Current Biology, montre que les chats ont appris à vocaliser un son spécifique pour « s’entraîner » et communiquer avec leurs compagnons humains.

Cet article pourrait vous plaire :  Votre chat ou votre chien mâche-t-il les câbles de votre ordinateur ? Voici comment l'éviter

EN effet, la publication suggère que les animaux utilisent une combinaison spécifique de miaulements et de ronronnements pour attirer l’attention de leurs maîtres, généralement en quémandant de la nourriture.

Selon les chercheurs, cette vocalisation pourrait déclencher la réaction naturelle de l’homme aux pleurs d’un bébé, car le miaulement du chat a une fréquence similaire à celle des pleurs.

5. LE CLIGNEMENT LENT DES YEUX EST L’ÉQUIVALENT DU SOURIRE D’UN CHAT

Par ailleurs, les scientifiques ont découvert que fermer lentement les yeux est le meilleur moyen de nouer une relation avec les chats. Des experts en comportement animal de l’université du Sussex ont mené deux expériences pour une étude publiée dans la revue Nature’s Scientific Reports en 2020.

Les résultats indiquent que la technique du clignement lent des yeux imite ce que l’on appelle le sourire du chat et semble contribuer à créer un lien entre les animaux et leurs propriétaires.

Quoi qu’il en soit, sans rien ajouter, il ne reste plus qu’à dire que nos félins sont des créatures extrêmement merveilleuses.