3 histoires de chats déchirantes qui sont une leçon de vie pour tout le monde

Cats of San Bernardino est une organisation à but non lucratif qui réhabilite et soigne les félins pour leur trouver des foyers.

© 3 histoires de chats déchirantes qui sont une leçon de vie pour tout le monde

Les plus belles histoires d’amour dans le monde des animaux de compagnie proviennent principalement de ceux qui ont été sauvés et ont trouvé l’amour d’une famille.

Les organisations à but non lucratif qui se consacrent au sauvetage des chats et des chiens se donnent beaucoup de mal pour leur trouver la famille idéale.

Cats of San Bernardino est l’une de ces organisations aux États-Unis qui se consacre au sauvetage et à la réhabilitation des chats, tant le nombre de félins abandonnés et errant dans les rues est considérable.

L’association People for the Ethical Treatment of Animals (PETA) estime que d’ici juin 2023, il y aura 76 millions de chiens et de chats errants rien qu’aux États-Unis, et pensent que le problème a été aggravé par la pandémie de Covid-19.

« Nous recueillons de nombreux chats malades et leur fournissons les soins médicaux dont ils ont besoin avant de leur trouver des foyers permanents », décrit l’organisation sur son site officiel.

Heureusement, la plupart des chats sauvés par l’organisation ont trouvé une fin heureuse, après des mois, voire des années de souffrance.

1 Prométhée, fan des Dodgers:

Source : Capture Instagram

Ce chat au pelage doré était incapable de marcher, souffrait de malnutrition et de problèmes dentaires lorsqu’il a été sauvé par l’organisation californienne. Grâce aux soins prodigués, le félin a pu remarcher normalement, se rétablir en quelques semaines et trouver une famille aimante.

« Malgré mon début de vie difficile, je suis plein de personnalité, ma nouvelle maman et mon nouveau papa sont des pilotes« , était le premier message sur le profil Instagram du chat après qu’il ait trouvé son foyer il y a plus d’un an.

À lire :   La réaction émouvante d'une chienne qui joue pour la 1re fois de sa vie avec une peluche

Prométhée vit actuellement avec Abril, une chienne labrador avec laquelle il partage beaucoup d’affection, et comme ses propriétaires, ce chat se vante sur ses réseaux sociaux d’être un grand fan de l’équipe de baseball des Los Angeles Dodgers.

Ce félin affectueux a vécu de très longues années dans la rue avant d’arriver dans sa nouvelle maison. Bien qu’il soit encore affecté par ses traumatismes passés, il a maintenant un pelage brillant, est bien nourri et a un regard affectueux dans les yeux.

2 Mercury, la valeur de l’aventure :

Source : Capture Instagram

L’adaptation à un nouveau foyer est un défi majeur de socialisation, surtout pour les animaux qui ont souffert pendant trop longtemps. La méfiance envers les gens est perceptible et surmonter ces obstacles est très difficile dans la plupart des cas.

« Ce pauvre chat souffre d’une infection des voies respiratoires supérieures, d’un œil gauche blessé, de problèmes dentaires et d’une patte arrière sectionnée », décrit Cats of San Bernardino dans sa première publication sur Mercury.

Après son opération, Mercury a retrouvé sa famille actuelle, avec laquelle il a déjà passé deux Thanksgivings, et malgré l’adversité de vivre avec un seul œil, deux dents et trois pattes, ce Bobtail américain se targue aujourd’hui de 11 000 followers sur Instagram. Il est devenu un chat gâté qui aime explorer les endroits les plus cachés de sa nouvelle maison.

3 Apollo, la résilience :

Source : Capture Instagram

Ce Kurilian Bobtail a été sauvé de la rue par la même organisation au début de 2020, le félin avait trouvé une cachette dans une jardinière pour éviter le contact avec les gens. Il avait un visage fortement blessé et un cas terrible de gale. Apollo a été sauvé et traité pendant plusieurs semaines.

À lire :   Il demande à son chien d’attaquer les pompiers, la police ouvre le feu : 2 blessés

« On lui a diagnostiqué le virus de l’immunodéficience féline, l’anémie, le calicivirus et l’herpès », a indiqué l’organisation californienne dans un post Facebook.

Malgré la longueur du traitement et les petits progrès réalisés au fil des ans, c’est grâce aux dons des gens que ce chat a réussi à survivre à chacune des interventions chirurgicales qu’il a subies ces deux dernières années.

Apollo, contrairement aux chats précédents, n’a pas de compte personnel et ne figure pas sur la liste des chats disponibles à l’adoption sur le site officiel de Cats of San Bernardino. Il est donc très probable que l’organisation continue de s’occuper du chat, étant donné les graves problèmes de santé auxquels il est confronté.

Face au problème des dizaines de millions d’animaux de compagnie abandonnés à leur sort aux États-Unis, PETA a mis en place un programme de cliniques mobiles de stérilisation pour éviter la naissance de chiens et de chats non désirés.

Ces dernières années, les refuges n’ont pu accueillir que 10 % des animaux de compagnie abandonnés aux États-Unis, indique PETA dans un article publié sur son site officiel.

L’organisation internationale de défense des animaux estime que l’espérance de vie des chats et des chiens errants est trop faible, compte tenu des menaces constantes auxquelles ils sont exposés, telles que des maladies qui peuvent s’aggraver ou des blessures qui ne sont pas traitées à temps.