Votre animal est en surpoids ? Voici les clés pour le détecter et lui faire perdre du poids

Des études montrent que plus votre animal est âgé, plus il est susceptible de souffrir d'obésité.

© Mary Swift / stock.adobe.com

Un animal est obèse si son poids est supérieur de 15 % au poids idéal. Dans notre société, un pourcentage élevé d’animaux domestiques sont obèses. Plus précisément, on estime qu’entre 30 et 50 % des chiens et entre 15 et 30 % des chats. Des études montrent que plus nos animaux de compagnie sont âgés, plus ils sont susceptibles de souffrir d’obésité. De plus, elle est plus fréquente chez les femelles que chez les mâles et il existe des races qui y sont plus prédisposées, comme les labradors ou les cockers, parmi les chiens.

Bien que ce soit un expert, c’est-à-dire un vétérinaire, qui évalue l’état de notre animal et lui prescrit un régime alimentaire, si nécessaire, certains points sont essentiels pour évaluer l’état de notre animal. D’une part, nous vous recommandons de consulter le poids idéal de votre race, si elle en a un, d’autre part, il ne doit pas avoir ce que l’on appelle de la « viande pendante » sur son abdomen, et il est également intéressant de sentir ses côtes, car elles doivent être perceptibles lorsque vous passez délicatement votre main dessus.

Comment prévenir la surcharge pondérale de notre animal ?

L’excès de nourriture est la cause la plus fréquente de l’obésité chez les animaux, et les propriétaires ont le pouvoir de le réguler afin d’éviter les problèmes de santé. Pour cette raison, il existe trois comportements qu’il est conseillé d’éviter. Il ne faut pas nourrir l’animal de son plein gré, surtout dans les cas où il mange très vite ou ne contrôle pas sa limite.

chien
© Vincent Scherer / stock.adobe.com

Il est courant de compléter l’alimentation de notre animal avec des restes de nourriture, ce qui, dans de nombreux cas, peut être nocif. En revanche, il n’est pas recommandé de fournir des aliments qui ne sont pas adaptés à l’âge ou à la routine d’activité de votre animal.

Comment faire perdre du poids à votre animal de compagnie

Le principal conseil, si nous pensons que notre animal est plus lourd qu’il ne devrait l’être, est d’aller chez le vétérinaire. Bien qu’il existe certaines lignes directrices que nous pouvons suivre, dans tous les cas. Il est essentiel d’évaluer la santé de l’animal, afin d’exclure la possibilité d’une pathologie à l’origine de l’excès de poids. Ensuite, il faut la peser, évaluer les données et établir un objectif pour la réduire.

Pour ce faire, il est possible de réduire l’apport calorique de plusieurs façons : en mangeant moins, en suivant un régime amaigrissant spécifique ou en répartissant les aliments sur plusieurs repas au cours de la journée. Parmi les autres options qui peuvent être efficaces, citons le fait de tenir l’animal à l’écart des zones où de la nourriture est préparée ou consommée, et un exercice approprié pour chaque animal est également essentiel.

Si vous aimez les animaux, n’oubliez pas de partager nos articles avec vos amis.

©️ Rédaction Tekpolis toute reproduction de nos articles sans notre accord sera signalée à Google et Facebook