Voici les lignes directrices à suivre pour contrôler l’anxiété si vous décidez de suivre un régime alimentaire

Si l'anxiété est votre point faible et vous pousse à grignoter entre les repas des aliments riches en calories, prenez note de ces directives pour la tenir à distance.

© Uday Mittal / Unsplash

La réalité est que suivre un régime implique une série de processus : changer ses habitudes, manger des aliments sains, ne pas grignoter et faire de l’exercice physique. Les résultats tardent à venir et il est normal que le désespoir s’installe.

RÉGIME, MAUVAISES HABITUDES ET ANXIÉTÉ

Selon Lidia Mateos, nutritionniste chez Dinut (un site Internet spécialisé dans la diététique et la nutrition) : « Il existe de nombreux facteurs qui rendent difficile la perte de poids et l’un des principaux est psychologique ». L’absence d’objectifs réalistes est l’une des raisons pour lesquelles il est si difficile de suivre un régime équilibré.

Un autre des principaux obstacles lors d’un régime est de penser qu’en suivant certaines directives pendant une certaine période, nous perdrons du poids de façon permanente. Lidia Mateos souligne que cela ne suffit pas. « Faire un régime sans changer ses habitudes est inutile. Si vous suivez un régime pendant quelques jours et que vous recommencez à mal manger, vous risquez de reprendre le poids que vous avez perdu ».

  • QUE RECOMMANDE-T-ON POUR UNE ALIMENTATION ÉQUILIBRÉE ET SAINE ?

N’oubliez pas qu’un régime est un engagement à vie. La clé pour mincir sans anxiété est de suivre un régime qui incorpore des légumes, des fruits et des protéines provenant du poulet et du poisson, avec peu de viande rouge, et l’élimination des glucides à absorption rapide comme les sucres raffinés et les céréales, sans oublier l’activité physique, qui est essentielle pour combattre l’anxiété.

régime
© Karsten Winegeart / Unsplash
  • CONSULTER UN NUTRITIONNISTE

Parfois, l’anxiété est due à une mauvaise alimentation. Il est donc nécessaire de demander l’avis d’un professionnel pour nous aider à intégrer de nouvelles habitudes et de nouveaux aliments dans notre régime.

  • NE SAUTEZ PAS DE REPAS SINON VOUS NE SEREZ JAMAIS RASSASIÉ

Faire un régime n’est pas synonyme de ne pas manger, mais de manger correctement. Passer trop longtemps sans manger provoque des altérations de notre métabolisme, des pics de glucose… De plus, lorsque vous aurez l’occasion de goûter une bouchée, vous ressentirez une anxiété accrue. Pour calmer votre anxiété entre les repas, vous pouvez prendre un yaourt à faible teneur en matières grasses, un fruit ou des tisanes chaudes et apaisantes.

  • L’EXERCICE PHYSIQUE AÉROBIQUE

Le sport libère des endorphines, ce qui augmente la relaxation et libère le stress. Faire une promenade, aller à la salle de sport ou même danser est un bon moyen de s’évader et de ne pas penser constamment à son régime.

  • L’IMPORTANCE DU SOMMEIL

Selon les experts, un sommeil interrompu et une fatigue accrue peuvent vous donner envie de manger des aliments malsains. Il ne s’agit pas seulement d’un problème mental, mais aussi d’un problème physique. Par conséquent, un cycle de sommeil complet de huit heures est essentiel pour que notre corps fasse son travail de combustion des graisses, même la nuit.