Voici la comparaison des chiens à fourrure : le border collie et le lévrier afghan

L'un d'eux est le plus intelligent de tous ceux qui sont connus.

© Mercafauna

Présentation : Très souvent, nous voyons un chien et ne pouvons le différencier que par son pelage et sa taille. Cependant, nous avons choisi deux races qui peuvent sembler très similaires en apparence, mais qui ont des tempéraments, une espérance de vie, une intelligence et une sociabilité très différents. Le lévrier afghan est considéré comme l’une des plus anciennes races de chien, élégant et très indépendant. Le border collie est un chien de troupeau classique, extrêmement fidèle et serviable.

Les deux chiens sont merveilleux, mais vous devez faire attention si vous avez l’intention de vivre avec eux dans de petites maisons ou si vous avez des enfants.

Intelligence

L’une des plus grandes différences entre le lévrier afghan et le border collie réside dans leur niveau d’intelligence. Lorsque nous faisons référence au niveau d’intelligence d’un chien, nous nous référons au classement conçu par le Dr Stanley Coren en 1994, l’une des enquêtes les plus exhaustives et les plus intéressantes sur les facultés mentales des chiens, qui n’a pas encore été dépassée.

chien
Artem Sapegin / Unsplash

Cette étude a évalué la mémoire, la capacité d’entraînement et le comportement de 79 races de chiens, et a classé leur intelligence en fonction de toutes ces variables. La race border collie est arrivée en tête, remportant le podium absolu. Le colley est donc considéré comme le chien le plus intelligent de toutes les races connues. En revanche, le lévrier afghan arrive en dernière position : mauvaise mémoire, difficulté de dressage et tempérament déséquilibré.

Enfants

Les chiens les plus recommandés pour vivre avec des enfants sont ceux qui se trouvent au centre du classement du Dr Coren, c’est-à-dire ceux dont l’intelligence est équilibrée, ni la première ni la dernière. Par conséquent, ni le lévrier afghan ni le border collie ne sont des chiens spécifiquement recommandés pour interagir avec les enfants, même s’il existe quelques différences entre eux. Le border collie est un chien très extraverti et énergique, son problème se situe principalement avec les très jeunes enfants, car ils ne sont pas capables de le suivre. Cependant, dès l’âge de 8 ans, ils peuvent être des compagnons infatigables, le colley sera protecteur et joueur.

Le lévrier afghan est plus complexe, ce sont des chiens rudes et assez irascibles avec les enfants, ils peuvent donner des coups pour marquer leur espace, ils exigent d’être en paix et il ne sera pas rare de les voir montrer les dents, si les enfants insistent pour suivre leur propre jeu.

Sociabilité

Le lévrier afghan est un chien de contrastes. D’un côté, il est très courageux, brave et nerveux, mais en même temps, il peut être timide, doux et très joueur. Les experts s’accordent à dire que le point d’accroche pour ce chien est le dressage et la socialisation. Plus il vit avec des humains et s’habitue à la dynamique du foyer et aux relations avec d’autres personnes ou animaux, plus il sera affectueux.

amis
Elena Mozhvilo / Unsplash

Cependant, le danger du lévrier afghan est d’arriver trop tard à sa formation, et s’il n’est pas socialisé à temps, il peut même développer des attitudes sauvages, excessivement indépendantes et distantes.

D’autre part, le border collie est un chien très docile et sociable, presque en toute circonstance, il s’adapte parfaitement à l’environnement familial et sa relation avec les autres animaux est toujours très correcte, ce n’est pas en vain qu’il a été un chien de garde des troupeaux en raison de sa facilité de manipulation et de son caractère attentif.

Longévité

Dans cette comparaison, le lévrier afghan s’en sort très mal, et pour ce qui est de la longévité, il a également un point défavorable si on le compare au border collie. Ce n’est pas tant que le lévrier afghan soit un désastre, mais que nous le comparions à l’une des meilleures races existantes.

En termes d’espérance de vie, le lévrier afghan vit entre 12 et 14 ans, ce qui est légèrement inférieur au lévrier classique, qui vit jusqu’à 15 ans. Le border collie, quant à lui, vit jusqu’à 17 ans. Dans tous les cas, la longévité n’est pas seulement liée à la race, mais aussi à la qualité de vie, à l’alimentation et à la lignée génétique de la portée.

Territorialistes

Les Border Collies sont utilisés depuis des siècles comme chiens de troupeau car ils sont courageux, énergiques et savent définir très clairement les limites de leur troupeau ou de l’espace qu’ils ont été chargés de défendre. Pour cette raison, c’est un chien avec certaines impulsions territorialistes mais, vu son intelligence, il a été utilisé en faveur de l’élevage pour protéger les troupeaux.

chien
Birmingham Museums Trust / Unsplash

En revanche, le lévrier alphantin est plus indépendant, il ne tient pas compte de la meute ou de la défense de l’espace, il se préoccupe davantage de son propre espace et de sa survie que de la défense ou de l’appropriation de l’environnement dans lequel il se déplace.

Accueil

Ni l’un ni l’autre n’est un chien de maison, le lévrier afghan et le border collie sont des chiens très énergiques, qui ont besoin de sortir et de laisser libre cours à leur énergie. Avoir un de ces deux chiens à la maison et s’attendre à ce qu’ils s’installent sur le canapé et la couverture serait une tragédie pour eux, et la relation pourrait se terminer en drame pour tous, car bien que le border collie soit un chien discipliné, son instinct est à l’extérieur de la maison.

Dans le cas du lévrier afghan, le laisser trop longtemps à la maison peut avoir des répercussions imprévisibles, mais tout dépend de son niveau de socialisation.

S’entend bien avec les chats

La race border collie est très respectueuse de presque tous les animaux, même des chats. Cependant, le problème est celui du rebondissement, les chats se méfient souvent des chiens très énergiques, ils les rendent nerveux, donc le collie pourrait générer une réaction inverse chez le chat, et le chien, à son tour, développer un certain mécanisme de défense contre le chat.

Dans le cas du lévrier afghan, sa relation avec les chats est très déconseillée, il n’a aucune patience ni aucun tact, il peut facilement se faire des ennemis avec le félin et devenir agressif au premier signe de changement.

petit
Erin Minuskin / Unsplash

Problèmes de santé

Bien que le lévrier afghan ait une espérance de vie plus courte que le border collie, il est moins sujet aux maladies, à l’exception de la dysplasie de la hanche et de la cataracte, très courantes, qui touchent un grand nombre de races de chiens lorsqu’ils vieillissent.

Le border collie, quant à lui, est un chien à l’estomac délicat et sujet aux allergies cutanées. Enfin, le lévrier afghan bat le border collie, un peu plus robuste et en meilleure santé, dans cette comparaison.

Et le gagnant est…

Les deux races sont magnifiques et peuvent développer un immense degré de proximité et de plaisir avec leurs propriétaires. Cependant, il ne fait aucun doute que, des deux races, le border collie est le vainqueur de cette comparaison, et il l’emporte haut la main : c’est le chien le plus intelligent, le mieux tempéré et celui qui vit le plus longtemps. Malgré tout, si le lévrier afghan est socialisé dès son plus jeune âge, il est capable de développer des qualités et une intelligence de très haut niveau, car il est parfois injuste de généraliser : chaque chien est unique.

Si vous aimez les animaux, n’oubliez pas de partager nos articles avec vos amis.

©️ Rédaction Tekpolis toute reproduction de nos articles sans notre accord sera signalée à Google et Facebook