Vidéo : Un chaton handicapé arrive à marcher grâce à un fauteuil roulant fabriqué par son propriétaire

Un chat handicapé peut très bien se débrouiller avec un fauteuil roulant

© Capture Facebook

Lorsque nous avons un chat handicapé qui est aveugle, sourd ou à qui il manque certaines de ses pattes, la première chose que nous faisons généralement est de nous inquiéter et de nous sentir désolés pour lui. C’est logique. Cela nous rend humains. Le problème est que dans ces moments-là, nous ne pensons pas au fait que cet animal est beaucoup plus fort et courageux que nous ne l’imaginons.

Bien sûr, nous devrons prendre certaines mesures pour qu’il soit heureux, mais les soins des chats handicapés ne sont pas aussi compliqués qu’on le croit. Voici ce qu’ils sont :

  • Ne le laissez pas sortir

C’est peut-être la chose la plus importante. Un chat handicapé ne doit pas être autorisé à sortir, surtout si vous vivez dans le centre d’une ville, car s’il existe déjà des dangers pour un chat non handicapé, pour un chat handicapé, le risque que quelque chose de grave lui arrive est encore plus grand.

  • Adaptez votre maison à ses besoins

Adapter votre maison à un chat handicapé signifie mettre son bol de nourriture et d’eau sur le sol, dans une pièce facile d’accès pour lui (c’est-à-dire au rez-de-chaussée et près de – mais pas à côté de – son lieu de sommeil) et qui est calme.

  • Donnez-lui beaucoup d’amour

Il en a besoin. Un chat handicapé est un chat qui a les mêmes besoins que tout autre chat vivant avec des humains : de l’affection, de la patience et du temps. Par conséquent, nous devons lui donner de l’eau, de la nourriture, un endroit sûr où vivre, et faire en sorte qu’il se sente aimé.

Un chaton handicapé arrive à marcher grâce à un fauteuil roulant

chaton
© SWNS

Dans le cas d’aujourd’hui, une femme au cœur d’or a décidé de faire tout cela et plus encore afin d’aider son chaton handicapé. Constanza Hernandez, 37 ans, a découvert le petit Angelito couché dans une flaque d’eau en Colombie à seulement 15 jours. Il était émacié et avait des pattes arrière déformées.

Elle a travaillé avec sa mère pour créer un fauteuil roulant, à l’aide d’une bouteille en plastique et des roues d’une voiture miniature, afin d’aider son chaton handicapé. Les vétérinaires lui ont conseillé d’endormir le petit chaton blanc après qu’on lui ait diagnostiqué une malformation vertébrale incurable.

Mais elle a soigné « Angel » pour qu’il retrouve la santé. Maintenant, grâce à des roues prothétiques, le chat vit pleinement sa vie. Un chien ou un chat handicapé peut très bien se débrouiller avec un fauteuil roulant. Il restaure leur mobilité et leur permet de retrouver leur indépendance et leur forme physique !