Vidéo : un chat survit à l’intérieur d’un mur pendant 5 ans grâce à un vieil homme qui l’a nourri

Un chat survit 5 ans coincé dans un mur grâce à un vieil homme qui l'a nourri (Vidéo)

© Capture Facebook

L’histoire incroyable d’un chat qui a survécu cinq ans coincé dans l’un des murs du métro du Caire. La nouvelle s’est répandue après que le Cairo Post l’ait publiée en ligne et a suscité l’intérêt de nombreuses personnes pour en savoir plus sur l’histoire des deux protagonistes.

Biso, à l’âge intrépide de la découverte du monde, s’est glissé dans un minuscule trou dans le mur de la station Mohamed Naguib du métro du Caire, mais n’en est jamais ressorti.

chat
© Facebook

Un chat survit à l’intérieur d’un mur pendant 5 ans grâce à un vieil homme qui l’a nourri

Abdo, un homme âgé qui travaille dans un magasin près de la gare, nourrit et abreuve Biso depuis qu’il a réalisé à quel point il était en difficulté, grâce au même trou par lequel Biso a rampé.

Ainsi s’est forgée cette curieuse histoire d’amitié entre l’homme et l’animal. Aussi, ce vieil homme n’a pas sauté un seul jour de ces 5 années pour aller le nourrir. Une histoire qui a attiré l’attention d’une organisation de défense des animaux de la ville, par le biais d’une photographie dans laquelle la queue d’un chat se balançait sur les murs du métro.

mur
© Facebook

Le réseau social Facebook a été utilisé pour réunir un groupe de personnes préoccupées par l’état du chat pour tenter de le sauver, mais le seul moyen d’y parvenir était de briser le mur qui les séparait. Or, cet acte est interdit, car cela est considéré comme un dommage à la propriété publique.

Une utilisatrice de Facebook nommée Mounira Shenata a été l’une des nombreuses personnes à signaler le cas au poste de police et, après plusieurs plaintes déposées en quelques jours, les autorités ont finalement accepté de casser le mur pour sortir l’animal de sa terrible et « atroce » prison de 15 centimètres de large sur 4 mètres de long, selon les mots de Shehata.

Biso erre désormais en liberté dans les rues du Caire, s’étant échappé à toute vitesse après le sauvetage.