Vidéo: Un agent de police trouve sa voiture de patrouille envahie par des chèvres

C'était une scène très comique

© Shérif du comté de Madison

Un officier de police a pris deux chèvres en flagrant délit alors qu’elles retenaient son véhicule de police – et elles ne seront pas emprisonnées pour leur acte ! Casey Thower, adjoint au shérif du comté de Madison, en Alabama, a été agressé par deux adorables chèvres « voyous » qui ont pris possession de sa voiture de patrouille.

L’agent a laissé son véhicule non verrouillé pendant qu’il livrait des avis, pour revenir et trouver une paire de visiteurs, avec des sabots et des cornes, en train de manger un document qu’il était censé livrer.

Un agent de police trouve sa voiture de patrouille envahie par des chèvres

La plus petite chèvre était sur le toit de la voiture de patrouille et s’apprêtait à ruiner le véhicule avec ses sabots, mais la plus grande chèvre était la plus audacieuse ! Elle s’était glissée sur le siège du conducteur et n’a pas hésité à manger les documents comme s’il s’agissait d’herbes délicieuses.

Après le choc initial, le policier a décidé de filmer l’incident, peut-être pour faire croire à la manière inhabituelle dont les papiers avaient été détruits, et a essayé de persuader les chèvres de s’éloigner du véhicule. Mais, incapable de s’en débarrasser, le policier a même fini par être agressé… par les deux chèvres !

Cet incident extraordinaire a arraché quelques sourires au bureau du shérif, qui a finalement décidé de le partager sur son compte Facebook.

Dans les vidéos, l’officier Thrower semble sincèrement frustré par la destruction de ses documents. On l’entend défier les chèvres : « Vous vous moquez de moi ? Sortez d’ici ! Sortez ! Sortez ! », ajoutant : « Il n’y a rien à manger là-dedans. Allez ! Ne mangez pas ça ! Ne mangez pas ça ! ».

Les utilisateurs de Facebook ont répondu par centaines, postant des commentaires humoristiques accompagnés d’émojis de rires et de larmes :

« En travaillant dans la division de patrouille, rien n’est considéré comme de la routine », a partagé le bureau du shérif. « Nous nous sommes beaucoup amusés aujourd’hui et nous espérons qu’il a également apporté un sourire à vos visages. »

« Aucun respect pour la loi ! » a écrit Joanne Leonard Goodmon. Et Melissa Kelly Helton s’est exclamée : « Trop drôle ! Cependant, je suis heureux de n’avoir aucun papier à servir cette semaine.« 

Le bureau du shérif de Madison a souligné l’excellent travail de l’officier Thrower, qui sert la communauté depuis une quarantaine d’années. Ils ont également expliqué que, « en raison du nombre de maisons qu’il [l’officier Thrower] visite quotidiennement, il laisse parfois la porte de son véhicule ouverte car, dans le passé, il a dû battre en retraite lorsqu’il était attaqué par des chiens ».

L’incident ironique impliquant cet homme de loi dévoué s’est produit à la fin du mois d’août de cette année. Nous espérons que vous l’avez apprécié et n’hésitez pas à nous laisser vos commentaires.