Un étudiant Ukrainien refuse de quitter le pays sans son chien bien-aimé….

Ce garçon ne veut pas partir sans son chien. En aucun cas, il ne l'abandonnera en Ukraine.

© Capture Facebook

Chien: La guerre en Ukraine brise le cœur de nombreuses personnes dans le monde. Tous les regards sont tournés vers ce pays qui tente de résister à l’invasion des troupes russes. Une bataille qui a mobilisé plus d’un million et demi d’Ukrainiens vers les pays limitrophes, fuyant cette dure réalité.

Face à ce dur combat, les Ukrainiens nous ont montré que l’on peut tout laisser derrière soi et repartir de zéro, en n’emportant qu’une petite valise comme strict nécessaire, mais qu’il ne sera jamais question d’abandonner leur animal.

chien
© Facebook

Un étudiant ukrainienne refuse de quitter le pays sans son fidèle chien.

C’est le cas de Rishabh Kaushik, étudiant en troisième année de génie informatique à l’université nationale de Kharkiv, en Ukraine.

Le jeune homme devait prendre l’avion pour rentrer chez lui à Dehradun, en Inde, le 20 février, mais les compagnies aériennes ont interdit son chiot sur les vols. À cette date, il y avait déjà des tensions entre l’Ukraine et la Russie, et la famille du jeune homme est partie par crainte d’une invasion.

homme
© Facebook

Kaushik, cependant, n’a pas pu obtenir les autorisations nécessaires pour voyager avec son chiot, Maliboo, qui a été sauvé de la rue par un habitant du quartier et adopté il y a un an par l’étudiant. Face à cette situation, Kaushik a refusé de quitter le pays sans sa boule de poils adorée.

« J’ai décidé que si mon chien ne peut pas partir, je ne partirai pas non plus. Je sais qu’il y a un risque à rester, mais je ne peux pas l’abandonner. Qui s’occupera de lui si je pars ? » a déclaré Kaushik.

amis
© Facebook

Lorsque la famille du jeune homme est partie, il a tenté de contacter le gouvernement indien afin d’obtenir la permission de voyager avec le chien, mais toutes les tentatives sont restées vaines. La guerre avait éclaté en Ukraine le 24 février, transformant ainsi la vie de millions de personnes.

Selon l’association des anciens élèves de la SJA, M. Kaushik se trouvait à Kiev pour tenter d’obtenir l’approbation d’une compagnie aérienne lorsque les forces russes sont entrées dans le pays, intensifiant ainsi la tension dans la capitale. En réponse, le jeune homme a fait tout ce qu’il pouvait pour fuir le pays avec son chien.

chien
© Facebook

« J’ai des membres de ma famille qui s’occupent de moi. Mais pour Maliboo, je suis toute sa famille. Personne ne s’occupera de lui s’il est laissé ici. Même si je le laisse dans un refuge pour chiens, je suis sûr que les administrateurs du refuge prendront leurs jambes à leur cou si les attaques sont intenses. J’ai pris sa responsabilité, je m’occuperai de lui quoi qu’il arrive », a souligné Kaushik.

Si vous aimez les animaux, n’oubliez pas de partager nos articles avec vos amis.

©️ Rédaction Tekpolis toute reproduction de nos articles sans notre accord sera signalée à Google et Facebook