Un vétérinaire « héroïque » risque sa vie pour sauver des animaux abandonnés en Ukraine

Un vétérinaire risque sa vie pour sauver des animaux en Ukraine

© Capture Facebook

Konrad Kuzminski fait partie du petit nombre de vétérinaires polonais qui risquent leur vie pour sauver des animaux malades et affamés en Ukraine. Il a sauvé des dizaines de chats, de chiens, de lapins et même un caméléon au milieu des bombardements russes constants et effrayants.

L’association Dolnośląski Inspektorat Ochrony Zwierząt DIOZ (association caritative pour animaux) a reçu un nombre incessant d’appels concernant des chiens et chats domestiques blessés depuis le début des bombardements.

animaux
© Instagram: urbaniakova_s

Konrad risque sa vie en conduisant tous les jours une ambulance de l’autre côté de la frontière pour aider autant d’animaux qu’il peut dans les zones touchées de l’Ukraine.

Un vétérinaire risque sa vie pour sauver des animaux en Ukraine

Konrad a déclaré au Daily Mail :

« Il y a eu beaucoup de fake news et d’histoires non fondées selon lesquelles les Ukrainiens tuent les animaux abandonnés, ce n’est tout simplement pas correct. Nous avons participé à de nombreuses missions de sauvetage là-bas, en sauvant des animaux dont on nous avait parlé ou qui avaient été emmenés dans des refuges. »

amis
© Facebook: Dolnośląski Inspektorat Ochrony Zwierząt DIOZ

Beaucoup de ces chiens et chats sont en mauvais état, malades, affamés ou ont des membres cassés. L’équipe vétérinaire recueille tous les animaux qu’elle trouve et les transporte au centre de secours en Pologne.

Konrad a ajouté :

« Les chiens et chats domestiques pendant une guerre ne sont pas un problème aussi important que les militaires et, dans ce cas, surtout les troupes russes et leurs chars, ont causé ce problème. »

animaux
© Instagram: lecznica.ada

Le Dr Radoslaw Fedaczynski, vétérinaire et directeur de Lecznica dla zwierząt ADA (Fondation Ada), travaille également jour et nuit avec l’organisation caritative Dioz pour sauver des animaux de compagnie.

Le vétérinaire déclare :

« Certains des chiens et des animaux que nous accueillons sont tellement faibles et mal nourris que nous ne pouvons rien faire pour eux, c’est très pénible ».

veet
© Facebook: Dolnośląski Inspektorat Ochrony Zwierząt DIOZ

Certains des animaux qui reçoivent un traitement efficace sont placés dans des foyers aimants, mais certaines personnes ont demandé que leurs animaux soient gardés en sécurité jusqu’à ce que le conflit soit terminé et qu’ils puissent retourner de leur côté.

Si vous aimez les animaux, n’oubliez pas de partager nos articles avec vos amis.

©️ Rédaction Tekpolis toute reproduction de nos articles sans notre accord sera signalée à Google et Facebook