Un singe protège un chiot des chiens mordeurs et l’adopte

Erode, en Inde, a eu l'occasion de connaître une relation sans discrimination ni intérêt, c'était une amitié qui allait au-delà de l'apparence ou de la commodité,

© Capture Facebook

Elle le laisse manger en premier et le traite comme son fils.

Erode, en Inde, a eu l’occasion de connaître une relation sans discrimination ni intérêt, c’était une amitié qui allait au-delà de l’apparence ou de la commodité, une famille a été créée qui était basée uniquement sur la solidarité, l’amour, la protection, le respect et la compagnie.

Un jour, un petit singe, pas très grand, a vu que des chiens sans abri embêtaient un autre petit chien, beaucoup plus petit et sans défense qu’eux, alors le petit singe a agi rapidement et instinctivement et a chassé les chiens, empêchant ainsi le petit d’être blessé.

Un singe protège un chiot des chiens mordeurs et l'adopte
© Capture Facebook

Ce qui semblait n’être qu’un acte de solidarité et de protection pour le chiot s’est transformé en un sentiment plus grand encore, car le petit singe, après l’avoir vu si seul et vulnérable, sans mère ni personne pour le protéger, le soigner, le nourrir et l’aimer, a décidé d’être ce père d’une autre espèce et d’adopter le chiot orphelin, devenant ainsi le parent le plus surprotecteur et le plus aimant.

Lorsque le petit singe obtenait de la nourriture, soit par ses propres moyens, soit parce qu’un citoyen lui offrait une assiette de nourriture, le petit singe approchait immédiatement le petit chien de la nourriture et le laissait manger en premier. Pendant que le petit était nourri, le petit singe veillait à ce que personne ne s’approche pour le déranger ou prendre sa nourriture.

À aucun moment le papa à fourrure n’a emmené son petit garçon, il l’a laissé manger jusqu’à ce que son ventre soit assez plein, puis il a mangé ce qui restait.

Un singe protège un chiot des chiens mordeurs et l'adopte
© Capture Facebook

Les habitants de l’Inde ont commencé à être très touchés par cette belle petite famille, alors ils ont tous commencé à les nourrir et à les protéger des autres animaux, le singe et le chien sont devenus membres d’une communauté bienveillante, finalement, entre eux tous, humains, singes et chiens, ils ont créé une famille.

Les deux petits furries sont devenus indispensables dans la vie de l’autre, mangeant et dormant ensemble, et se tenant compagnie toute la journée. Les citoyens ont dit que ce qu’ils appréciaient le plus, après avoir mangé à leur faim, était de se blottir l’un contre l’autre, si c’était la nuit, en profitant du ciel et de la brise fraîche, puis de dormir paisiblement, satisfaits d’avoir passé une autre journée ensemble.

Si c’était le jour, ils se tenaient simplement côte à côte et prenaient plaisir à regarder les gens, les voitures et les animaux passer devant eux.

On dit aussi que le singe sortait des quartiers pour rencontrer la nature, cherchant à s’éloigner de l’environnement bruyant dans lequel il vivait, il allait donc grimper aux arbres, tout en écoutant le chant des oiseaux et en observant avec plaisir le vert des forêts, il profitait aussi de cet espace pour admirer et penser à la paix et à la simplicité avec lesquelles vivaient tant de petits animaux.

Un singe protège un chiot des chiens mordeurs et l'adopte
© Capture Facebook

Comme il fallait s’y attendre, elle le faisait toujours en compagnie de son petit chien, qu’elle portait dans ses bras comme un symbole de protection.

Dans les villes, le singe lui avait donné une leçon et un exemple de solitude, de conscience, de noblesse, de sensibilité et d’amour pour l’humanité, dans les forêts, il lui montrait et enseignait à son petit chien, cet autre monde dont nous savons tous qu’il existe mais que nous ne savons pas apprécier et valoriser.