Un chaton qui n’aime ni les gens ni les autres chats est adopté par un troupeau de vaches, magnifique

Cet adorable chaton qui n'aime ni les gens ni les chats trouve le foyer de ses rêves lorsqu'il est adopté par un troupeau de vaches.

© Capture Facebook

Daisy est un adorable chaton qui ne semble pas aimer les humains. La chatte a été prise en charge par un refuge à deux reprises avant l’âge de sept mois. Elle a été amenée à la RSPCA alors qu’elle n’était qu’un tout petit chaton, et bien qu’elle ait été adoptée, elle s’y est retrouvée seule quatre semaines plus tard.

Daisy a des intérêts et des goûts très précis. En effet, non seulement elle n’aime pas du tout les humains, mais elle ne s’entend pas non plus avec les autres chats, ce qui fait que les familles ont fini par trouver trop difficile de l’avoir sous leur garde.

Heureusement pour ce merveilleux chaton, la fermière Ruth Grice a décidé de la recueillir et de lui offrir le foyer qu’elle désirait tant. Ainsi, Daisy a été acceptée par un groupe de vaches et dort même dans le foin avec elles.

a
© FACEBOOK: CGTN EN ESPAÑOL

Ruth a dit à Metro :

« Elle a trouvé un endroit chaleureux dans le hangar à veaux et est maintenant très heureuse. Elle est très bien installée. Nous sommes très heureux de l’avoir adoptée ».

Un chaton est adopté par des vaches

Ruth a sa ferme à Melton Mowbray, Leicestershire, Angleterre. Elle savait dans quoi elle s’engageait en adoptant Daisy, et que sa famille ne s’attendait pas à ce qu’elle ait beaucoup de contacts avec les humains. Ruth se souvient que la première rencontre de Daisy avec les veaux a été très douce, ils se sont reniflés et se sont salués de manière très amicale ; ils sont maintenant une famille.

chaton
© FACEBOOK: CGTN EN ESPAÑOL

Trouver un foyer idéal était compliqué pour cette petite chatte asociale, heureusement qu’elle est tombée sur Ruth et ses merveilleuses vaches.

Ella Carpenter, directrice du centre animalier Radcliffe de la RSPCA, a déclaré :

« Tout comme les personnes ont des besoins et des personnalités individuels, les chats aussi. Ces chats viennent d’horizons très divers. Il se peut qu’ils aient été mal socialisés lorsqu’ils étaient de très jeunes chatons et qu’ils n’aient pas eu le bon type d’interactions avec les gens. Ils peuvent considérer les gens comme une menace et trouver leur comportement imprévisible, déstabilisant et indésirable ».

Elle ajoute que dans certains cas, comme pour Daisy, ils se débrouillent bien dans un environnement libre où ils ont de la nourriture, un abri et une personne qui s’occupe d’eux, même si c’est à distance.

chaton
© FACEBOOK: CGTN EN ESPAÑOL

Selon la spécialiste, il existe de nombreux environnements appropriés où cela peut être le cas, comme les écuries, les fermes et les grands jardins. Et bien sûr, c’est exactement ce dont Daisy avait besoin pour être heureuse.

Si vous aimez les animaux, n’oubliez pas de partager nos articles avec vos amis.

©️ Rédaction Tekpolis toute reproduction de nos articles sans notre accord sera signalée à Google et Facebook