Un bébé d’un an dans le coma après avoir mangé du raisin décède

La mère du bébé, Ana Gabrieli de Souza, 22 ans, était au travail lorsqu'elle a appris que l'enfant s'était étouffé dans la maison du père et s'est immédiatement rendue à l'hôpital le plus proche.

© Capture Facebook

Bébé: Il est toujours important de prendre soin des petits enfants, en particulier des aliments qu’ils peuvent porter à la bouche.

Parce qu’ils ont tendance à s’étouffer au moment où l’on s’y attend le moins, comme cela est tragiquement arrivé à un bébé brésilien d’un an après avoir avalé des raisins. Le petit Gabriel Magalhães de Souza était avec son père et son grand-père quand il s’est étouffé avec le fruit.

Son état s’est tellement aggravé qu’il a dû être admis dans l’unité de soins intensifs de son pays, car lorsqu’il a été secouru, il a souffert d’un arrêt cardiaque et de convulsions.

La mère du bébé, Ana Gabrieli de Souza, 22 ans, était au travail lorsqu’elle a appris que l’enfant s’était étouffé dans la maison du père et s’est immédiatement rendue à l’hôpital le plus proche.

« Ils sont allés me le dire et je suis tombé malade. Ils ont dû m’aider à monter dans la voiture parce que j’étais si désespérée. Quand ils l’ont remis aux médecins, il a fait un arrêt cardiaque et ils l’ont réanimé », raconte la mère.

bébé

Après deux heures, le petit garçon a été emmené à l’hôpital Gpaci de Sorocaba ; il a dû prendre des médicaments contre les convulsions, mais n’a eu aucune réaction.

Dans le premier rapport médical qu’ils lui ont rédigé, ils ont déclaré qu’il n’avait aucune activité cérébrale, mais après d’autres tests, ils ont détecté une circulation sanguine dans son cerveau.

Gabriel a subi une opération de l’œsophage à la naissance. Il a eu un an le mercredi 21 octobre, et la famille était prête à organiser une fête d’anniversaire.

« J’ai dû prendre un tranquillisant et je n’arrivais toujours pas à dormir. »

Il est dans le coma aux soins intensifs, il ne se réveille pas et ne réagit pas.

Il avait déjà mangé des raisins et je lui avais fait découvrir d’autres fruits. Je suis une mère, je suis très désespérée », dit Ana.

Malheureusement, après avoir passé 17 jours en soins intensifs, ce petit ange sans défense a perdu la bataille le 27 octobre.

Il a laissé sa famille et ses proches dans un profond chagrin ; il a été enterré le lendemain après-midi et finalement inhumé au cimetière de Pax.

La pédiatre Mára Corrá a évoqué cet événement douloureux et demande aux parents de toujours surveiller les enfants de moins de 6 ans lorsqu’ils mangent, de les garder assis et d’éviter les mouvements brusques.

Il faut principalement surveiller les aliments tels que les cacahuètes, le pop-corn, les raisins et les noix.

enfant

Repose en paix, petit ange !

« Les raisins, après le pop-corn, figurent parmi les deuxième ou troisième causes d’étouffement chez les enfants.

Donc ce qu’il faut faire avec le raisin, c’est le couper en deux. Selon que l’enfant est petit ou non, on le coupe jusqu’à quatre fois et on enlève la graine », explique le pédiatre.

Sans aucun doute, ce cas nous coupe le souffle car il s’agit d’un très jeune enfant, avec toute une vie devant lui.

C’est pourquoi vous ne devez jamais cesser de leur prêter attention, ils dépendent exclusivement des soins des adultes. Ne partez pas sans partager cette nouvelle dramatique qui peut servir d’avertissement à tous les parents.

©️ Rédaction Tekpolis toute reproduction de nos articles sans notre accord sera signalée à Google et Facebook