Quel est le chocolat le plus nocif pour les chiens, la réponse des vétérinaires

La toxicité du chocolat pour les chiens dépend de facteurs tels que la quantité ingérée et la taille du chien.

© Getty Images

Chocolat: Il est très courant d’entendre que le chocolat est dangereux pour les chiens, notamment à cause de la théobromine, un composant du cacaoyer, un alcaloïde au goût amer qui vient des racines grecques theo signifiant dieu et broma signifiant nourriture, ce qui en fait la « nourriture des dieux ».

Le site web d’unCOMO rappelle qu’« il faut faire très attention aux aliments que l’on laisse à la portée des chiens, car même s’ils aiment certains aliments, cela ne signifie pas qu’ils sont sains pour eux ». Cette liste comprend le chocolat, qui « peut causer des dommages importants à leur organisme et même les tuer ».

Selon les experts, les chiens ne métabolisent pas bien la théobromine, donc « si elle s’accumule dans leur organisme, elle peut causer de graves problèmes », explique unCOMO.

chocolat
Sigmund / Unsplash

Il est également important de comprendre que le cacao, le chocolat noir ou amer et le chocolat à cuire contiennent le plus de théobromine, ce qui les rend les plus nocifs pour ces animaux.

Les experts indiquent que la dose de théobromine dangereuse pour les chiens se situe entre 250 et 500 milligrammes/kilo du poids de l’animal. En d’autres termes, « pour qu’un chien de 5 kilos soit victime d’une intoxication au chocolat, il faudrait qu’il mange entre 90 et 180 grammes de chocolat noir.

Dans le cas d’un animal de 25 kilos, « il faudrait qu’il mange entre 400 et 900 grammes de chocolat noir pour être intoxiqué », a expliqué unCOMO. Ces quantités sont élevées et la chose la plus courante est qu’une personne n’en donnerait pas à son chien, mais ce sont des calculs dont il faut tenir compte pour protéger l’animal.

Selon le site web de l’Agenda vétérinaire, les fêtes humaines sont les dates où la plupart des cas d’empoisonnement se produisent chez les chiens, car les gens ont tendance à donner des friandises à leurs animaux de compagnie pour avoir l’impression de partager avec eux les moments de joie générés par ces célébrations.

La British Veterinary Association (BVA) met en garde contre le fait que le chocolat « contient de la théobromine, un produit chimique naturel présent dans les fèves de cacao, qui, bien que sans danger pour les humains, est nocif pour les chiens et les autres animaux. Le niveau de toxicité dépend de la quantité et du type de chocolat ingéré (le chocolat noir et la poudre de cacao sont les plus toxiques), ainsi que de la taille du chien. Les petits chiens et les chiots sont plus exposés », explique l’organisation.

Lorsque le chien consomme du chocolat, il est préférable de le faire vomir dès que possible, puis de l’emmener immédiatement chez un vétérinaire pour une évaluation plus approfondie de son état de santé.

chien
James Barker / Unsplash

Le site web Rover indique qu’après avoir mangé du chocolat, le chien peut ressentir ces symptômes d’empoisonnement :

  • Déshydratation
  • Diarrhée
  • Haletant
  • Tremblements
  • Convulsions

UnCOMO conseille les mesures suivantes pour éviter l’empoisonnement au chocolat chez les chiens :

« Gardez le chocolat dans un endroit où le chien ne peut pas l’atteindre et le mettre dans sa gueule ». « N’offrez en aucun cas la moindre quantité de chocolat ».

Évitez de laisser d’autres personnes nourrir le chien sans l’accord du propriétaire, « car certaines personnes peuvent ne pas être conscientes de la toxicité de cette nourriture et la proposer au chien sans que vous vous en rendiez compte« , prévient unCOMO.

Un autre conseil est de garder un œil sur les enfants, car ce sont eux qui offrent le plus souvent de la nourriture aux chiens, et c’est pourquoi il faut leur apprendre à ne pas donner de chocolat ou d’autres aliments toxiques pour le bien-être de leurs animaux.

Si vous aimez les animaux, n’oubliez pas de partager nos articles avec vos amis.

©️ Rédaction Tekpolis toute reproduction de nos articles sans notre accord sera signalée à Google et Facebook