Poils gris chez le chien : voici quand ils apparaissent et ce qu’ils signifient

Quand les poils gris apparaissent-ils chez les chiens et qu'est-ce que cela signifie ?

© Capture Facebook

Saviez-vous que les chiens ont aussi des poils gris ? Souvent, c’est juste une question d’âge. Cependant, lorsque ces mèches blanches apparaissent sur de jeunes chiens, il ne faut pas les négliger. Pour que vous soyez bien informé à ce sujet, nous vous expliquons pourquoi ils apparaissent généralement, quand et dans quelles zones ils sont les plus courants.

Quand les premiers poils gris apparaissent-ils ?

La coloration des poils est due à la mélanine, un pigment qui est produit dans chaque follicule pileux et qui est également présent chez les humains. Lorsqu’il y a un dysfonctionnement dans la production de ce composé, les cheveux gris apparaissent.

Avec l’âge, le pelage d’un chien peut commencer à devenir blanc. Cela se produit généralement après l’âge de sept ou huit ans, moment où le chien passe du statut d’adulte à celui de senior s’il s’agit d’une grande race ; les petites races font la transition entre neuf et dix ans.

Cependant, dans certains cas, ils apparaissent beaucoup plus tôt. Même à l’âge d’un ou deux ans, les premiers grisonnements peuvent être détectés. Quelle est la raison de ce signe de vieillissement prématuré ?

  • Raisons de l’apparition des poils gris

Les poils gris peuvent apparaître pour diverses raisons. Plusieurs facteurs doivent donc être pris en compte. Les principaux sont les suivants :

  • L’âge et la génétique du chien. Chez les chiens âgés, ce sont les deux raisons les plus courantes de l’apparition de la blancheur.
chien
© Reba Spike / Unsplash

Il est normal qu’avec l’âge, l’organisme du chien ne fonctionne plus de la même manière que lorsqu’il était jeune. Parallèlement aux mèches blanches, d’autres signes de vieillissement apparaissent, comme une diminution de l’agilité ou de la capacité de concentration, des difficultés d’apprentissage et de socialisation.

Malheureusement, il est impossible de lutter contre les années. Il en va de même pour l’hérédité. En fait, il est connu que les chiens au pelage noir et foncé sont plus enclins à avoir des poils gris que ceux aux teintes plus claires.

  • Le stress. Si des poils gris apparaissent chez un jeune chien, cela peut être dû à l’anxiété, la peur ou l’impulsivité. Cela entraîne un vieillissement prématuré du chien.

Les hormones telles que l’adrénaline ou la noradrénaline peuvent affecter les gènes qui contrôlent les pigments du poil, entraînant une décoloration du pelage. Le stress des soignants, par exemple, peut également rendre l’animal plus anxieux, ce qui entraîne l’apparition de poils gris.

Parmi les autres causes possibles de nervosité, citons la solitude, le sentiment d’abandon, la perte d’un être cher ou la conviction qu’il a été évincé par l’arrivée d’un bébé ou d’un nouvel animal qui a accaparé votre attention.

  • Une mauvaise alimentation. Une mauvaise alimentation, où les vitamines de base font défaut, peut également entraîner un vieillissement prématuré du chien.

La qualité de l’eau qu’il boit est tout aussi importante, car des niveaux élevés de chlore peuvent décolorer la couleur et l’éclat de son pelage. En revanche, des facteurs tels que la taille du chien ou son statut de castration semblent avoir peu d’influence sur l’apparition des poils gris.

  • Où apparaissent les premiers poils gris ?

Les premiers poils blancs sont généralement concentrés sur le museau, les sourcils, le contour des yeux et d’autres zones du visage comme le museau. Elles peuvent devenir progressivement visibles sur d’autres parties du corps du chien. Si vous voyez votre animal commencer soudainement à devenir beaucoup plus blanc qu’il ne l’était, faites attention.

N’oubliez pas que certains problèmes de santé sont étroitement liés à l’anxiété. Il est donc conseillé de consulter un vétérinaire si l’apparition est très rapide ou précoce. S’il est confirmé que le chien souffre de stress ou de phobies qui le rendent nerveux, votre prochain objectif doit être de l’aider à se détendre afin qu’il ne soit pas dans un état de tension permanent.

L’exercice et les câlins seront essentiels pour l’aider à surmonter ses blocages. Vous pouvez également essayer des techniques telles que le tapotement ou l’aromathérapie. Dans tous les cas, gardez une chose à l’esprit : le vieillissement prématuré d’un chien n’est pas normal, il est donc important de déterminer quel est le problème et de le traiter afin qu’il ne s’aggrave pas.