Lidl : 3 produits de l’enseigne à éviter impérativement selon UFC-Que choisir !

Vendue par Lidl, la marque Cien fait aujourd’hui l’objet de nombreuses critiques de la part des chercheurs. Trois références sont même considérées comme dangereuses. Des produits qui ne sont donc pas à mettre entre toutes les mains.

© Lidl

Si vous faites régulièrement vos courses dans les magasins Lidl, vous connaissez certainement leur ligne de produits cosmétiques commercialisés sous le nom Cien. Une gamme très large et généralement fiable qui rencontre pourtant désormais quelques problèmes. En effet, l’UFC-Que choisir met en garde les consommateurs concernant trois références à éviter. Un sujet sur lequel Tekpolis vous livre de plus amples détails.

Lidl : la marque Cien pointée du doigt en raison de composants potentiellement nocifs

Une exception

Depuis de nombreuses années, maintenant, Lidl a véritablement réussi à s’imposer comme l’un des leaders absolus de la grande distribution en France tout comme en Europe. Dès le début de son activité, la chaîne de magasins d’origine allemande a ainsi développé un choix important de produits alimentaires disponibles à des prix défiant toute concurrence. Mais au fil du temps, le champion du discount s’est diversifié pour notamment s’intéresser au petit électroménager, à la décoration d’intérieur et également à la cosmétique.

En effet, il est maintenant possible de trouver chez Lidl un choix impressionnant en matière de beauté et de bien-être. Parmi ceux-ci, beaucoup sont estampillés par la marque Cien. Cependant, si ces produits cosmétiques sont d’excellentes qualités, quelques-uns d’entre eux semblent poser problème comme le souligne UFC-Que choisir. Après plusieurs études, il paraît effectivement ressortir du travail de laboratoire que plusieurs ingrédients allergènes ou ayant un impact sur notre santé seraient présents en trop grande quantité. Même si bien évidemment, il ne s’agit pas ici d’un risque majeur, Tekpolis vous invite à découvrir le résultat de cette enquête qui vous permettra de vous faire votre propre opinion. Néanmoins, il n’est pas question de remettre en cause l’entièreté de l’offre, mais seulement un échantillon très restreint.

La Classic Cream Cien

Selon UFC-Que choisir, cette crème Lidl remporte effectivement une mauvaise note aux tests récemment réalisés. Même si ces principes actifs ne sont pas à remettre en doute, la présence d’octrocrylène pose néanmoins de nombreuses interrogations. En règle générale, cette substance se retrouve alors dans le processus de fabrication des produits solaires et n’a aucune raison d’apparaître dans la recette d’une crème de jour. Par mesure de précaution, il serait donc bon d’éviter son utilisation surtout sur les jeunes enfants. D’ailleurs, la chaine de magasins devraient prendre toutes les dispositions nécessaires à ce sujet.

Lidl : Alerte : 3 produits de l'enseigne à éviter absolument selon l’UFC-Que choisir !
© Capture Instagram

En effet, ce filtre solaire pourrait avoir une certaine toxicité, et même déclencher des effets indésirables sur les utilisateurs. Il serait effectivement génotoxique, cancérogène et perturbateur endocrinien. Récemment, une équipe du Centre national de la recherche scientifique de l’Université de la Sorbonne a ainsi soulevé ce phénomène inquiétant. Une information qui vient d’être communiquée il y a peu et dont bien évidemment Lidl devrait tenir compte en mettant en garde ses fournisseurs. En attendant, mieux vaut donc se montrer prudent et éviter tout risque potentiel. Un principe de précaution qui s’applique également à d’autres références de la gamme Cien. Tekpolis vous en dit plus sur cette problématique qui doit attirer notre attention.

La protection solaire pour enfant SPF 50 Cien Sun

Dans ce cas aussi, les responsables des laboratoires à l’initiative de cette étude comparative invitent à la plus grande prudence. En effet, il s’agit toujours du même problème qui tourne autour de cette molécule aujourd’hui largement décriée. Raison pour laquelle Tekpolis vous met en garde sur le sujet afin de ne pas l’utiliser ni sur vos enfants ni sur vous-même. En tout cas, voilà bien une information qui ne doit pas être prise à la légère et qui devrait retenir toute votre attention. Néanmoins, il faut également ajouter que la liste de ces produits jugés dangereux contient encore un savon liquide à base d’Aloé Vera. Là aussi, un ingrédient attire tous les regards. Il s’agit en l’occurrence du propylparabène qui est en réalité un perturbateur endocrinien. Depuis de nombreuses années, maintenant, son utilisation est la source de multiples controverses.

Lidl : Alerte : 3 produits de l'enseigne à éviter absolument selon l’UFC-Que choisir !
© Twitter

En résumé, il est essentiel de se tenir informé. Dans cette optique, Tekpolis vous conseille de consulter la page web de UFC-Que choisir qui met à votre disposition un comparatif des substances toxiques dans les cosmétiques vendus par Lidl. Vous retrouverez des notations qui vous permettront de découvrir des études menées sur des centaines d’articles. Une manière simple et efficace de tout pouvoir consulter en un coup d’œil. Un long et fastidieux travail qui semble pourtant nécessaire au vu des résultats. Mais il n’est pas non plus question de céder à la panique et de tout remettre en cause en bloc. Cependant, Lidl devra certainement régler ce problème avec ses fournisseurs. Autrement dit, un client averti en vaut deux.

N’hésitez pas à partager nos articles à vos amis merci.

©️ Rédaction Tekpolis toute reproduction de nos articles sans notre accord sera signalée à Google et Facebook