Les meilleurs types de traitements vermifuges pour chiens : prenez soin de votre animal

Il est important que les chiens fassent l'objet d'un contrôle vermifuge constant tout au long de leur vie afin de garantir leur bonne santé.

© Getty Images

La vermifugation des chiens et des chats est d’une grande importance pour leur permettre de mener une vie saine et équilibrée. Les parasites tels que les nématodes (vers ronds), (toxascaris leonina), les helminthes (toxocara canis), les cestodes (ténias), et le plus représentatif, Dypilidium caninum, se retrouvent fréquemment chez les animaux de compagnie et les affectent fortement.

Les symptômes que présentent les animaux domestiques sont les suivants : vomissements, diarrhée, manque d’appétit, perte de poids et présence de vers dans les selles. Pour cette raison, il est recommandé de commencer à vermifuger les jeunes chiens et chats à l’âge de 21 et 30 jours et de le faire avant la première vaccination. A 3 et 6 mois, un autre rappel de vermifuge peut être nécessaire, après 6 mois, il doit être fait tous les 3 à 4 mois.

Les animaux de compagnie faisant partie de la famille, il est important d’effectuer un contrôle vermifuge constant tout au long de leur vie, en particulier lorsqu’ils rentrent de voyage, lorsqu’un bébé naît dans la famille ou lorsque d’autres animaux entrent dans le foyer. De même, il faut donner une alimentation équilibrée, de préférence uniquement avec des concentrés, qui contribuent à réduire l’apparition de parasites, car ils ont un système immunitaire en alerte.

Si votre animal présente l’un de ces symptômes, consultez votre vétérinaire pour obtenir des conseils sur le meilleur traitement pour votre chien et en aucun cas vous ne devez vous automédicamenter.

chiens
gotdaflow / Unsplash

Comment vermifuger les animaux de compagnie ?

De même qu’il existe des parasites qui affectent aussi bien l’intérieur que l’extérieur du chien, les traitements antiparasitaires utilisables peuvent être différenciés de la même manière.

Pipettes antiparasitaires : elles sont utilisées pour la vermifugation externe du chien ou du chat. Il s’agit de petits récipients contenant un liquide qui est déposé dans la zone du garrot de l’animal. Ils durent un mois (selon la marque) et doivent être renouvelés lorsque le précédent est terminé.

Colliers antiparasitaires : ils sont également utilisés pour la vermifugation externe. Ces colliers contiennent des ingrédients actifs qui servent à éliminer les puces et les tiques. Ils durent entre deux et huit mois. Après ce délai, on peut en remettre un nouveau.

Shampooings vermifuges : il existe également des shampooings qui lavent spécifiquement le chien et le protègent des puces et des tiques, mais seulement de façon temporaire, ils doivent donc être utilisés en complément de ce qui précède.

Comprimés et pilules vermifuges : ce type de traitement vermifuge est conçu pour la vermifugation interne des chiens à fourrure. Comme leur nom l’indique, il s’agit généralement de pilules, de comprimés ou même de sirops donnés avec la nourriture, qui aident l’animal à lutter contre tous les parasites internes que nous avons mentionnés.

Si vous aimez les animaux, n’oubliez pas de partager nos articles avec vos amis.

©️ Rédaction Tekpolis toute reproduction de nos articles sans notre accord sera signalée à Google et Facebook