Incroyable : un photographe capture pour la 1e fois un étonnant pingouin jaune (photos)

C'était une observation très surprenante !

© Pixabay

Un photographe animalier a eu une grande surprise lorsqu’il est soudainement tombé sur un manchot extrêmement rare. Yves Adams, 44 ans, originaire de Belgique, est passionné par la photographie de nature et de paysages depuis son plus jeune âge.

« Depuis mon enfance, j’ai pédalé le long de la rivière de ma ville natale avec un appareil photo, à la recherche d’oiseaux rares et de beaux paysages », a déclaré Yves Adams sur son site Web.

« Après avoir étudié l’architecture paysagère, j’ai passé de nombreuses années dans différentes associations de protection de la nature. J’ai fait des recherches sur le fonctionnement de la nature, j’ai dirigé des groupes pour partager mes connaissances », a-t-il ajouté.

photographe
© Instagram: Yves Adams

Un photographe capture pour la 1e fois un étonnant pingouin jaune

Yves Adams travaille en tant que photographe depuis plus de 25 ans, a voyagé sur tous les continents du monde et s’émerveille des détails et de la diversité que la nature a à offrir. Lors d’une expédition en Antarctique en 2019, Yves Adams a croisé le manchot le plus rare qu’il ait jamais vu.

« Alors que nous sortions de nos bateaux en caoutchouc juste après avoir débarqué sur une plage isolée de l’île de Géorgie du Sud, ce manchot royal leucistique s’est dandiné directement dans notre direction au milieu d’un chaos rempli d’éléphants de mer et d’otaries de l’Antarctique, et de milliers d’autres manchots royaux », a déclaré Yves Adams dans un post sur son compte Instagram.

pingouin
© Instagram: Yves Adams

Le photographe n’en croyait pas ses yeux, mais a rapidement commencé à photographier le pingouin. « J’ai pris mon appareil photo et j’ai commencé à tirer. C’était spectaculaire. »

Bien qu’habituellement la perte de la couleur de la peau soit causée par le mélanisme, Allison Schultz, conservateur d’ornithologie au Musée d’histoire naturelle de Los Angeles, pense que ce n’est pas le cas de ce manchot, qui a une coloration jaune évidente. Elle pense que l’étrange observation correspond à un manchot atteint de leucisme.

« Albinos signifie que toute la production de mélanine a disparu, alors que le leucisme signifie qu’il y a encore une certaine production de mélanine », a-t-elle déclaré au média.

jaune
© Instagram: Yves Adams