Ils vont dans l’océan pour sauver un jaguar qui était à la dérive en pleine mer, c’est magnifique

Ce sauvetage unique a eu lieu dans le golfe d'Urabá en Colombie.

© Capture Facebook

Personne ne s’attendait à voir un jaguar dans la mer ! Les pêcheurs réguliers d’Urabá n’en croyaient pas leurs yeux. Ce qui semblait être une illusion d’optique s’est avéré être une réalité inhabituelle : un spécimen du plus grand félin d’Amérique du Sud faisant tout pour sauver sa vie en pleine mer. Les raisons qui ont conduit le jaguar à se trouver dans un tel état ne sont pas vraiment connues.

Ces félins sont d’excellents nageurs, mais on les trouve surtout en eau douce. Ils sont d’excellents chasseurs de tortues et de caïmans qu’ils trouvent dans les rivières, mais il est très rare qu’ils recherchent les côtes par eux-mêmes.

jaguar
© Facebook

Au début, les premiers pêcheurs qui ont réussi à observer le félin ont ressenti un mélange d’admiration et de peur, car il s’agissait du félin le plus dangereux. Mais habitués aux grands défis de la mer, ils ont pris leur courage à deux mains et sont passés à l’action.

Ils vont dans l’océan pour sauver un jaguar qui était à la dérive en pleine mer

Les courageux pêcheurs ont appelé la Corporation pour le développement durable d’Urabá (Corpourabá), qui bénéficie du soutien du ministère colombien de l’Environnement pour gérer des sauvetages de cette ampleur. Les professionnels ont eu besoin de l’aide des autorités pour coordonner le sauvetage de ce félin.

jaguar
© Facebook

Le jaguar se trouvait à environ 5 kilomètres du rivage et bien que certains spécimens aient été observés dans les eaux de Bocas del Atrato, on ne sait pas comment ce félin s’est retrouvé dans cet état. Il serait regrettable que l’occupation de leur habitat par l’homme les amène à risquer leur vie de cette manière.

« Grâce au travail effectué par les garde-côtes de la Marine nationale, qui ont ancré un rondin de bois pour que le jaguar puisse s’y accrocher et être ainsi conduit sur la terre ferme, le spécimen a pu poursuivre sa route dans son habitat naturel », a ajouté M. Corpourabá. Il convient de noter que le jaguar n’a à aucun moment montré des signes d’hostilité envers les sauveteurs.

mer
© Facebook